Introduction

Souvenir de l'époque de la Maçonnerie opérative, celle des chantiers et des tailleurs de pierre, le tablier est indissociable du Franc-Maçon et contrairement à un vieil adage, il ne peut y avoir de maçon sans tablier. Quelque soit son métier profane, quelque soit son rang ou sa dignité dans la société civile, il le portera fièrement comme symbole de son appartenance à l'Ordre, comme signe de son humilité de cherchant sous la Lumière du Grand Architecte, comme témoignage du travail qu'il vient accomplir en Loge: tailler la pierre, sa propre pierre, c'est-à-dire se perfectionner.