Objets de Loge

Parmi les objets dont les Francs-Maçons usent durant leurs tenues (leurs réunions), se trouvent naturellement des objets liés à leurs cérémonies et aux rituels qu’ils pratiquent, mais il y a aussi des objets liés à la vie de la Loge elle-même.

Il y a ainsi, tout d’abord, les urnes qui servent aux votes. Traditionnellement, ceux-ci se font par boules blanches ou noires (le terme blackbouler vient de là) ; elles servent pour les élections des Officiers de Loge et permettent d’accepter les profanes ou de voter les « augmentations de salaires », c’est-à-dire le passage d’un Frère à un degré supérieur.

Il y a ensuite ce que les Francs-Maçons nomment « le tronc de la Veuve », le plus souvent une aumônière qui est présentée, à la fin de chaque tenue, à tous les Frères qui y versent leurs dons ou oboles et qui ont pour objet de soulager les difficultés et les misères de Frères ou de profanes.

Ce sont ces objets de Loge que le Musée maçonnique de la G.L.N.F. a choisi de présenter ici, car ils témoignent, pour les uns de la vie démocratique des Loges, et pour les autres, du rôle majeur tenu par la charité dans la démarche maçonnique.
Enfin, se trouvent rassemblés et présentés divers objets ou ornements de Loge.