Boites et Pochettes

Si, de nos jours, des attachés-case permettent au Franc-Maçon de ranger et de transporter discrètement ses décors (tablier, sautoir ou cordon,...), nos Frères des temps passés les rangeaient plus volontiers dans des boîtes, elles-mêmes souvent décorées de symboles maçonniques. Les gants pour leur part étaient rangés dans des boïtes particulières avec des formes pour les maintenir.
A la fin du XIX° siècle, l'ouverture du Japon à l'Occident a suscité un véritable engouement pour tout ce qui venait de l'Asie et notamment les boîtes en laque ; comme pour les porcelaines, la Franc-Maçonnerie a participé de cette mode, notamment en faisant réaliser des boîtes laquées à décor maçonniques.
Dans la même catégorie d'objets de rangement, il est possible de classer les pochettes à décor maçonniques dont le Musée de la Maison des Maçons dispose de plusieurs exemplaires.